Qui n’a pas déjà eu envie d’apparaître comme parfait aux yeux de son patron ? Pour beaucoup de salariés, c’est le cas. Tout simplement parce qu’avoir la reconnaissance de son employeur est toujours très agréable et parce que dans la foulée, c’est toujours mieux pour obtenir des évolutions et autres augmentations non négligeables. Alors comment faire pour être l’employé parfait ?

Être ponctuel

Pour beaucoup de salariés, cela va de soi. Pourtant, il est prouvé chaque année via des études qu’en France, la ponctualité fait encore défaut chez bon nombre d’employés, que les retards soient de leur faute ou non. Il se trouve que la ponctualité reste aux yeux des employeurs et patrons, un très fort signe d’investissement et de fiabilité de la part de tout employé. Alors éviter les retards au maximum ou les justifier si par hasard cela faisait suite par exemple à un incident technique impactant le métro, sera de rigueur pour être l’employé parfait, ou y contribuer.

Être toujours dans la recherche de l’excellence

Faire son travail, c’est bien, mais faire super bien son travail, c’est toujours tellement mieux aux yeux d’un patron. Alors démontrer qu’on veut se dépasser, aller toujours plus loin, vouloir faire toujours et encore mieux dans ses missions, c’est forcément devenir l’employé presque parfait pour son patron ou boss. Qui n’apprécierait pas de manager un employé qui se dépasse sans arrêt ? Cela va de soi, évidemment. Attention cependant au Burn Out.

Assumer ses erreurs et reconnaître ses responsabilités

Être un employé modèle, c’est aussi parfois faire quelques erreurs. Mais le plus important dans ce cas-là, c’est de savoir reconnaître ses erreurs. Assumer ses responsabilités et agir pour corriger, c’est envoyer un signal fort de professionnalisme, de transparence et de rigueur. Contrairement à ce que l’on peut croire, les patrons apprécient la transparence et la prise de responsabilités. Cela inspire la confiance et l’engagement. Alors si vous faîtes une petite erreur, assumez, corrigez et tourner la page, en restant franc et sincère avec votre boss.

Attitude positive

Sans surprise, un patron appréciera beaucoup moins d’entendre râler un collaborateur tandis qu’il appréciera de lire la motivation et la passion sur le visage d’un autre employé. Alors pour mettre toutes vos chances de votre côté, si vous aimez ce que vous faîtes, vivez le, affichez le, souriez ! Parlez de vos succès, partagez avec vos collègues et pourquoi pas avec votre boss !