Face à toutes ces actualités qui démontrent combien les banques sont parfois opaques dans leurs fonctionnements, l’envie de réduire ses frais bancaires est grandissant et compréhensible. Mais comment réellement réussir à payer moins de frais bancaires tandis que de nombreux services sont payants ? Voici des pistes non négligeables pour économiser sur ses frais de banque.

Les banques en ligne

Si les grandes enseignes bancaires sont rassurantes car présentes sur le marché depuis des décennies pour la plupart, il apparaît dans le même temps que divers frais imposés par les établissements bancaires ayant pignon sur rue, font fuir de plus en plus de clients.

En effet, de plus en plus de clients se tournent vers ce qui est désormais l’alternative à la banque classique, à savoir la banque en ligne. La banque en ligne est aujourd’hui la banque la plus populaire auprès des jeunes mais aussi auprès des freelances et entrepreneurs qui ne souhaitent pas opter pour un compte professionnel imposant lui aussi des frais parfois incompréhensibles.

Prime à l’ouverture du compte en ligne de plusieurs dizaines d’euros ou carte bancaire gratuite, tout est fait pour inviter à ouvrir un compte bancaire en ligne. Force est de constater qu’à juste titre, beaucoup de banques en ligne ne facturent pas de nombreux services et options qui eux le sont chez les banques classiques de quartier.

Comparer les offres du marché

Pour payer moins de frais bancaires en 2015, il ne faut surtout plus hésiter à comparer les prix du marché et d’aller tout logiquement vers le moins cher. La comparaison pour beaucoup, tient dans la comparaison de frais courants qui à terme deviennent lourds et onéreux, comme la facturation des frais de retraits d’argent en distributeurs automatiques.

Si vous retirez souvent de l’argent en distributeur automatique, n’hésitez donc pas à opter pour une banque qui ne vous facturera pas cette transaction qui à terme vous sera coûteuse tandis que d’autres banques vous autoriseront cela gratuitement et de manière illimitée, que ce soit dans les distributeurs de son enseigne ou d’autres banques. Il faut comparer avant de signer et ainsi s’éviter des frais inutiles.

Opter pour la banque qui n’en est pas vraiment une

Une nouvelle sorte de banque a récemment émergé. Il s’agit d’une banque surtout virtuelle qui autorisent les ouvertures de compte en seulement quelques minutes chez des buralistes agréés. Le compte Nickel n’impose aucun frais mais ne propose en revanche pas de chéquier.