S’il est une chose qui importe véritablement lorsqu’on quitte un logement en location, c’est de pouvoir récupérer sa caution rapidement et intégralement. Pour faire au mieux, voici 3 astuces à ne surtout pas ignorer.

Le grand ménage

Pour récupérer intégralement et rapidement sa caution, il faut être en mesure de rendre un logement dans le meilleur état possible. Que cela soit dans son état général mais aussi en termes de propretés. Alors avant l’état des lieux de sortie, sortez l’artillerie lourde et prévoyez du temps pour tout nettoyer.

Il conviendra de faire disparaître les tâches sur les murs ou sols, de retirer tout éléments gênants qui pourraient jouer en votre défaveur et être considérés comme une dégradation du logement : Tâches de peinture… Le ménage permettra de rendre un logement clair et propre qui donneront une image saine du logement.

Bricolage et réparation

Si pendant la durée de votre location et de votre occupation du logement, certains éléments de celui-ci ont été quelques peu abîmés ou démontés, il sera nécessaire de les réparer ou de les rénover pour éviter toute facturation de la part du bailleur. Facturation qui inclura l’établissement d’un devis auprès d’une entreprise et donc qui réduira le montant de la caution mais retardera son remboursement.

N’hésitez donc surtout pas à intervenir vous mêmes pour recoller par exemple une latte de parquet, pour repeindre un pan de mur tâché ou encore pour réparer une robinetterie qui aurait tendance à être difficile à tourner. Idem s’agissant de l’équipement électrique, en remplaçant tout fusible manquant ou toute ampoule grillée.

L’état des lieux d’entrée et celui de sortie

Lorsqu’on souhaite récupérer sa caution, on pense la plupart du temps au déroulement de l’état des lieux de sortie. Pourtant, l’état des lieux d’entrée importe tout autant puisqu’il sera le document officiel que vous et le représentant du bailleur consulterez pour comparer l’état du logement avant votre départ. D’où l’intérêt de bien prendre le temps d’effectuer l’état des lieux d’entrée de manière exhaustive. En toute logique bien entendu, le déroulement de l’état des lieux de sortie aura une importance capitale puisque c’est de lui que dépendra le rapide remboursement de la caution et le montant de celle-ci.

Il convient donc d’examiner avec soin tous les recoins du logement, plomberie et installation électrique incluse, avec le bailleur ou son représentant. Il conviendra également de vérifier toutes les annotations sur le document de l’état de lieux. En cas de désaccord, il ne faut pas hésiter à justifier et argumenter son avis, en indiquant par exemple que telle dégradation est intervenue à cause d’un événement extérieur.