Payer moins d’impôts, voilà ce que beaucoup aimeraient. Et bien il se trouve que via diverses solutions et astuces, il est possible de réduire en partie le montant des impôts à payer chaque année. Vous voulez savoir lesquelles n’est-ce pas ? Lisez la suite !

Soyez généreux

Si idéalement, nous ne devrions pas être intéressés lorsque nous faisons un don à une association, il se trouve que désormais, être généreux peut permettre de payer un soupçon moins d’impôts. En effet, les dons font l’objet d’une déduction d’impôts d’environ 75% du montant versé, ce dans la limite de 526 euros au maximum et ce lorsqu’il s’agit de faire un don à une association à but caritatif qui viendra en aide à des personnes dans le besoin.

Ainsi, si vous aviez déjà l’habitude de donner, n’hésitez plus à l’être à nouveau. Vous recevrez logiquement à chaque don, un reçu attestant de celui-ci de la part de l’association concernée, et le montant versé. Alors soyez généreux et invitez à vos proches à l’être aussi. Vous y gagnerez, les associations aussi ainsi que surtout, les personnes qui seront aidées grâce à vous.

Employer une personne

Vous souhaitez embaucher une personne pour s’occuper de votre ménage ou de votre jardin ? Sachez que vous pouvez déduire les frais de vos impôts ! Les dépenses en salaire par an ne doivent pas dépasser 12 000 euros à l’année mais peuvent atteindre jusqu’à 20 000 euros si toutefois vous êtes invalides ou avez à charge une personne invalide. La réduction d’impôts si vous embauchez une personne, sera de 50%.

Autant dire que l’avantage n’est pas négligeable. Vous pouvez par ailleurs utiliser en biais de rémunération, des chèques emplois service universels et bénéficier de la même façon et au même taux, de la réduction d’impôts. Alors n’hésitez pas : Déclarez toute personne que vous embauchez et bénéficiez dans la foulée de cette manne très intéressante.

L’immobilier

Si vous comptez acheter dans les années qui viennent, sachez que l’immobilier réserve lui aussi quelques avantages fiscaux si vous réunissez les conditions nécessaires pour en bénéficier. C’est grâce à la loi Pinel qui remplace la loi Dufflot, que vous pourrez peut être payer quelques impôts en moins.

Pour cela, votre achat devra concernant un logement à basse consommation (aussi appelé BBC, norme de consommation). Cela concerne donc uniquement l’achat et non la location et peut vous permettre une réduction d’impôts allant de 6 ou 9 ans et pouvant s’étendre dans certains cas jusqu’à 12 ans.