Vous trouvez que les politiques médiatisés sont bien trop souvent des personnes quinquagénaires ou plus ? Vous aimeriez voir beaucoup plus de jeunes dans le paysage politique, qu’ils soient au pouvoir ou non ? Figurez-vous que justement, des jeunes sont actifs en politique et ce dans l’entourage même de François Hollande. Qui sont donc ces jeunes trentenaires qui font la garde du Président ?

Des Jeunes en voie d’être médiatisés

Ils sont jeunes, beaux et déjà fortement impliqués en politique : Gaspard Gantzer et Nathalie Lanneta, sont ces exemples de jeunes trentenaires ou environ qui apparaissent de plus en plus souvent dans les médias comme militants et actifs en politique. Mieux encore, ils sont dans l’entourage et dans le sillage de François Hollande, puisque pour certains de ces jeunes dont il s’agit, ils ont participé à la campagne présidentielle de 2012 du côté des socialistes et ont contribué à crier haut et fort que la gauche serait l’alternative sans laquelle la France ne pourrait s’en sortir et progresser.

Leur profil

Ils sont énarques, ont des profils de jeunes actifs très dynamiques et très cultivés et surtout : Ils amènent avec eux la nouveauté et la fraîcheur d’une nouvelle façon de communiquer et d’envisager la politique et comment l’appréhender. Avec eux, ils embarquent dans leur foulée, les socialistes et toute autre personne impliquée ou en voie de l’être. Ils sont tout simplement, ce qui manque sans aucun doute au paysage politique français dans sa globalité : De la fraîcheur, de la nouveauté, de nouvelles façons de voir et de vivre et faire évoluer la pensée politique. Ils apportent indubitablement un nouveau souffle nécessaire.

Y voir un signe ?

Doit-on voir un signe à cet engagement de ces jeunes trentenaires dans des mouvements politiques pourtant raillés par une partie de la population ? Doit-on voir une envie de renouveau ? Doit-on voir une volonté de changer d’orientation et de mener une politique plus axée sur la jeunesse dans leur démarche ? Toujours est-il que leurs actions ne passent pas inaperçus et qu’ils ont l’air tout à fait sincère et engagés. Seriez-vous prêts de votre côté à entamer une carrière comme ces jeunes, dans l’entourage de politiques hauts placés ? Et d’évoluer à leurs côtés ? Pensez-vous qu’on puisse croire à de meilleurs jours parce que des jeunes se seront engagés en politique de façon pleine et entière ?