Créer une entreprise demande du temps, de la détermination et de l’investissement personnel. Cependant y a-t-il un âge idéal pour le faire ? Même s’il n’y a pas de réponse absolue à la question, l’idéal serait de commencer le plus tôt possible dès que vous vous sentez prêt à le faire. Toutefois, il faut noter qu’il a des facteurs favorables ou défavorables liés à votre statut personnel qui peuvent vous aider à déterminer le meilleur moment de votre vie pour créer votre boîte.

Pourquoi créer le plus tôt possible votre entreprise ?

Bien loin de l’idée selon laquelle il est recommandé de créer son entreprise entre 35 et 64 ans, il est certain qu’il vaut toujours mieux le faire jeune dès que l’idée jaillit. En effet, le contexte économique actuel ne permet malheureusement pas de trouver aussi facilement un emploi. Que vous soyez diplômé ou non, les difficultés de trouver un emploi bien salarié persistent. Vous mettre rapidement à votre compte vous permettra non seulement de mieux gagner votre vie mais aussi de créer de la valeur économique et sociale, des emplois. En outre, entreprendre quand vous êtes encore jeune présente de véritables atouts. En réalité, les jeunes sont souvent passionnés, enthousiastes et dynamiques. Ils sont très motivés, ont moins de charges familiales, de la créativité et beaucoup de temps à consacrer à leur projet. Du fait de leur ‘’insouciance’’, ils ont moins peur de prendre des risques car ayant très peu à perdre. Il convient donc de songer à créer votre entreprise le plus tôt possible. Le gouvernement français est d’ailleurs restée dans cette optique en créant le Pôle Etudiant pour l’Innovation, le Transfert et l’Entreprenariat (PEPITE) afin d’inciter des jeunes de moins de 29 ans à devenir des autoentrepreneurs.

Connaître quand pour vous est le meilleur moment !

S’il est certes vrai qu’entreprendre très jeune présente beaucoup d’avantages, il ne reste pas néanmoins souhaitable que vous le fassiez au moment où vous vous estimez réellement prêt à assumer les responsabilités et les charges que cela engendre. Si vous ambitionnez créer votre boîte jeune, vous n’aurez pas de fortes contraintes mais manquerez certainement d’expériences. Par contre, les créateurs « quarantenaire » et plus, ont souvent une grande expérience dans les domaines techniques, financiers, en management, en communication et en termes d’organisation du temps de travail. Ils ont généralement un vrai savoir-faire, sont plus modérés et ne prennent pas de risques inutiles. Cependant, ce qui pourrait leur être un frein découle souvent de leurs habitudes familiales, l’emprunt auprès de la famille ou des rituels de vacance, sports d’hiver etc.