Un entretien de recrutement est censé permettre au recruteur de s’assurer des capacités et de la personnalité du candidat. Dans ce sens, le recruteur prend en général les dispositions nécessaires pour avoir des informations assez précises sur le candidat. C’est ainsi qu’il préfèrera des questions en rapport avec votre vécu plutôt que des questions d’opinion. Il est alors important que vous compreniez la dynamique du recruteur pour lui apporter les réponses les plus adéquates.

Décrivez la dernière fois que vous avez mis en colère un client !

A ce niveau, le recruteur essaie d’évaluer la capacité du candidat à gérer une situation de conflit interpersonnel. Vous devez préciser au recruteur les circonstances dans lesquelles le client s’est fâché et les dispositions que vous avez prises pour résoudre le problème. Surtout, évitez de rejeter la responsabilité sur une autre personne ; ayez l’honnêteté de reconnaître que vous avez une part de responsabilité dans la situation !

Parlez-nous de votre décision la plus difficile de ces 6 derniers mois !

Le recruteur est ici dans la logique d’apprécier votre capacité à raisonner et à analyser une situation. Il veut aussi et surtout s’assurer de votre aptitude à prendre des risques utiles. Vous devez apporter au recruteur les motivations de cette décision et l’analyse qui vous a permis de trouver la solution. La meilleure réponse est celle qui donne la preuve de la prise en considération des intérêts de l’entreprise et de celle des personnes en jeu.

Comment appliquez-vous un ordre qui ne vous paraît pas pertinent ?

Le recruteur essaie de savoir comment vous mettez en application et défendrez une directive qui ne vous convainc pas. A cet effet, il est important que vous ne parliez ni de votre frustration ou de votre colère, ni de voies de contournement. La réponse la plus adéquate doit montrer au recruteur que vous avez trouvé le moyen de motiver les autres malgré votre désapprobation. Montrez aussi bien votre capacité à échanger avec votre hiérarchie sur la question que votre capacité à fédérer l’équipe dans le sens de la directive !

Parlez d’une journée pendant laquelle vous étiez débordé !

Ici, il est question pour le recruteur d’apprécier votre sens de l’engagement, de l’organisation et de la communication. Votre aptitude à établir des priorités et à échanger rapidement avec votre hiérarchie sur les délais sera appréciée du recruteur. Votre capacité à anticiper sera aussi évaluée par la même occasion. Si vous précisez que vous avez quitté le bureau tard ce jour, cela pourrait donner des doutes sur votre productivité ou votre organisation.