Le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a annoncé le 21 janvier dernier qu’un site Web permettant l’accès à un diplôme visé par l’État sera lancé cette année. Le but est semble-t-il de faciliter l’accès aux diplômes certifiés, mais aussi de lutter contre les fraudes.

De quoi s’agit-il?

Il s’agira d’un site Web accessible au grand public et sur lequel les jeunes diplômés pourront obtenir une attestation de leur diplôme sans besoin de faire une demande au préalable. Il suffira de quelques clicks pour entrer dans l’espace sécurisé et de récupérer une attestation certifiée. Bien évidemment, ce nouveau système ne supprimera pas le format papier qui fait foi, en raison de la signature du recteur.

Qui seront concernés?

Dans un premier temps, ce nouveau dispositif s’adressera aux jeunes diplômés de la rentrée universitaire 2016-2017. Ceux-ci vont recevoir chacun un lien personnalisé pour leur permettre d’accéder au site. À la fois les détenteurs du brevet et du bac en 2016 seront les premiers à expérimenter la plate-forme. Après cette année, ce sont les diplômés des 15 dernières années qui vont être intégrés au système. D’ici quelques années, il est attendu que tous les certificats reconnus par l’État seront accessibles via le site Web qui n’a pas encore de nom actuellement. Même les certificats qui ne sont pas du ressort du ministère de l’Education nationale, comme les diplômes de licence et de master seront accessibles sur le site.

Un outil intéressant pour le recrutement

Ce système peut s’avérer être très utile dans le monde actuel où nous vivons qui est dominé par les technologies. Ainsi, il ne sera plus question de scanner les documents avant de les envoyer à un recruteur. Il suffit de télécharger le document via l’espace personnel sur le site Web et de l’envoyer par mail. Aucune date précise pour le lancement officiel du site n’a été annoncée pour l’heure. Il faudra encore patienter quelques temps avant de le découvrir et de pouvoir l’utiliser.