Un grand nombre de jeunes attendent énormément de leurs stages de fin d’études en sachant que s’ils plaisent à leurs patrons, ils pourront être embauchés et pourront alors démarrer leur vie d’adulte. Si vous aussi, pensez que votre stage est une chance inouïe pour démarrer officiellement votre carrière professionnelle, suivez les conseils suivants pour ne pas la gâcher.

Adoptez une tenue irréprochable

Le dress code fait partie de la culture de l’entreprise. En le respectant, vous donnez l’impression à vos supérieurs de vous sentir bien dans l’ambiance de travail. Vous leur donnez aussi l’impression de vous impliquer dans le respect des règles qu’ils ont instaurées. C’est un point positif sur votre profil, car c’est une preuve que vous n’êtes pas quelqu’un de rebelle et d’incontrôlable. Attention également à ce que votre tenue soit impeccable. Évitez les vêtements froissés et mal repassés qui sont les signes de votre insouciance et de votre manque d’organisation.

Soyez ponctuel

Durant votre entretien d’embauche, le responsable des ressources humaines devra vous parler des horaires de travail de l’entreprise. Notez-les biens, notamment s’il existe un système de pointage. En tant que stagiaire, vous pouvez ne pas être soumis à certains règlements, mais vous devez surtout ne pas arriver en retard. Arriver après votre supérieur est un manque de respect non tolérable dans le milieu professionnel.

Soyez un apprenti exemplaire

Le stage n’est pas le moment opportun pour en mettre plein la vue à vos supérieurs. Vous êtes là pour apprendre. Tant qu’on ne sollicite pas votre intervention, ne vous mêlez point de ce qui ne vous regarde pas. L’humilité est très importante pour un jeune actif en période de stage. Ce qui ne signifie pas non plus « rester dans son coin à ruminer ». Vous pouvez donner votre avis durant une réunion ou lorsqu’on vous pose une question. L’occasion idéale pour montrer votre intérêt pour les activités de la boîte est de proposer une solution face à un problème. Là, vous gagnerez un point à coup sûr!

Osez parler de votre avenir dans l’entreprise

Il n’y a rien de mal à parler franchement avec votre supérieur de votre avenir dans la boîte. Demandez-lui sans détour s’il y a une possibilité d’embauche dans les mois à venir. Bien évidemment, vous n’allez pas discuter de cette possibilité dès votre première semaine dans les lieux. Familiarisez-vous avec l’environnement et abordez le sujet au bout de quelques semaines, notamment en soulignant que vous vous plaisez bien dans votre situation actuelle, mais ce serait mieux avec un vrai contrat.