Les chiffres officiels publiés par le gouvernement permettent de dresser un tableau précis de la situation des cambriolages en France.  Après avoir constaté une légère tendance à la baisse en 2014 et 2015, les chiffres 2016 repartent à la hausse : 243 500 cambriolages comptabilisés sur le territoire métropolitain, soit une augmentation de 4% par rapport à l’année précédente. Dans ce contexte, protéger son logement est essentiel pour garantir la sécurité de ses biens et de ses proches. Mon waka vous propose donc son petit guide pour prévenir les cambriolages.

Protéger les accès de son logement

En matière de sécurité, la dissuasion joue un rôle important. Cette infographie de l’ONDRP (Observatoire National de la Délinquance et de la Réponse Pénale) indique clairement l’efficacité de certaines mesures, tant pour décourager tout cambriolage éventuel, que pour mettre en fuite tout intrus qui passerait à l’acte.

Le système d’alarme semble sans détour être le plus efficace des dispositifs : une alarme réduit de 30% le risque d’entrée dans une maison, et de 47% dans un appartement ! En la matière, les systèmes offrant la meilleure protection sont sans aucun doute les dispositifs d’alarme avec télésurveillance, à l’image du système Verisure de Securitas Direct, leader européen du marché.

Sécuriser les entrées de son logement est également un must : les portes blindées sont une mesure de dissuasion très efficace. Les fenêtres constituant un autre point d’entrée privilégié, la pose de volets renforcés ou de grilles permettent de les sécuriser.

Certaines mesures de sécurité allient également efficacité avec la plus grande simplicité : sachez par exemple que la présence de votre compagnon canin, pour peu qu’il se montre plus imposant qu’un chihuahua, peut faire réfléchir un cambrioleur à deux fois avant de passer à l’acte.

De bons réflexes au quotidien

Outre assurer la sécurité physique de votre logement, la lutte contre les cambriolages passe par quelques mesures simples au quotidien.

Il est par exemple formellement déconseillé d’écrire votre nom et votre adresse sur votre trousseau de clés. De même, ne les laissez jamais dans un endroit évident et simple d’accès, comme la boîte aux lettres, ou cachées sous votre paillasson.

Songez aussi à toujours vérifier que votre porte, mais aussi vos fenêtres (oui, même au huitième étage !) soient convenablement fermée lorsque vous quittez votre domicile !

Départ en vacances : quelques mesures s’imposent

La plupart des cambriolages sont effectués lorsque le logement est vide, c’est à dire pendant la journée en semaine, et lors des vacances. Simuler une présence est donc une mesure très efficace, et d’autant plus essentielle si vous comptez partir dorer au soleil.

Songez donc le cas échéant à vous assurer que quelqu’un vienne relever votre courrier : il n’y a pas de meilleur indice d’une absence prolongée qu’une boîte aux lettres débordant de courrier et de prospectus !

Il existe également des moyens high-tech de simuler une présence : des programmateurs électriques peuvent par exemple déclencher l’éclairage ou bien la télévision à des horaires prédéfinis.

Sachez aussi que prévenir la police de votre départ en vacances est une possibilité : les Opérations Tranquillité Vacances font appels à des agents pour passer régulièrement devant le logement vide pour dissuader toute opération.

En cas de cambriolage…

Il existe donc de nombreuses mesures, croisement de technologie et de bonnes habitudes, pour sécuriser votre logement. Mais si malgré tout un voleur devait s’introduire chez vous, contactez immédiatement la police !