Quand on ne dispose pas d’une marque très puissante, il est prépondérant de mettre en place une stratégie aboutie pour faire parler de soi sur la toile. Voici trois pistes à suivre si vous ambitionnez de réussir votre aventure en ligne.

L’obtention de liens

Le nerf de la guerre : la quête de liens orientant les utilisateurs vers son site d’information, sa boutique en ligne, son blog ou encore son site vitrine. Pour quelles raisons est-elle si primordiale ? D’une part, un lien hypertexte pertinent, c’est-à-dire qui a pour vocation d’apporter une ou plusieurs autres informations aux visiteurs d’une page web, est une formidable source de trafic, une audience potentiellement très qualifiée. Le volume ne sera peut-être pas très conséquent et n’impactera pas significativement le nombre de visiteurs par mois, en revanche les personnes qui le consulteront deviendront potentiellement des acheteurs, ou a minima des internautes qui demanderont un devis ou laisseront leur mail pour recevoir une plaquette publicitaire.

D’autre part, l’acquisition de backlinks demeure fondamentale dans une optique de positionnement dans les résultats de recherche. En effet, les moteurs, Google en tête, classent automatiquement (grâce à leur algorithme) les pages par pertinence. Pour ce faire, ils mettent en valeur les adresses qui sont préconisées par d’autres sites : les liens sont en effet considérés comme des recommandations. Un club de football qui obtient des liens de la part d’un quotidien comme L’Équipe, d’un forum de supporters ou encore d’un équipementier sportif gagne forcément en crédibilité auprès des moteurs. Par conséquent, ces derniers le favorisent dans les classements, bien entendu sur les requêtes liées à son secteur d’activité.

C’est le même principe pour tous les sites web : ils ont intérêt à faire parler d’eux sur des plateformes se rapprochant plus ou moins de leur thématique, cela leur permettra d’attirer directement des prospects susceptibles d’être intéressés par leurs services ou produits, mais aussi de gagner en visibilité et par voie de conséquence d’accroître leur trafic dit organique. Rédiger et diffuser un livre blanc, répondre aux questions des internautes sur les forums, développer une communauté sur Facebook et LinkedIn… Ce sont des tâches chronophages qui donnent des résultats probants ! Parmi les autres actions à concrétiser, on conseille aux entreprises de s’inspirer des techniques de netlinking de leurs concurrents mais aussi de se rapprocher de leurs partenaires : il y en a forcément certains qui sont dotés d’un site sur lequel ils ont l’occasion d’avoir un lien de qualité.

Le référencement local

Vous gérez un établissement ou un commerce et cherchez des solutions pour susciter l’intérêt des chalands ? Des internautes des 4 coins de la France plébiscitent déjà vos produits, mais vous peinez à séduire les consommateurs de votre région ? Optimisez votre référencement local !

Avant d’énoncer les méthodes qui vous donneront la possibilité d’améliorer votre visibilité locale, il convient de mentionner les deux types de recherches que peuvent effectuer des internautes se trouvant non loin de votre commune. Ce sont aussi bien les requêtes contenant des termes géographiques (ville, département, arrondissement…) que les questions ou expressions conventionnelles d’un utilisateur, que le moteur interprète « localement ». Un internaute qui renseigne « coiffeur pas cher » n’aura absolument pas les mêmes résultats s’il est situé à Paris, Lyon ou Marseille.

Deux types d’actions s’offrent aux professionnels qui souhaitent exposer les prospects de leur secteur. Il s’agit d’ouvrir une page Google My Business et d’optimiser ses contenus en n’oubliant pas d’indiquer sa zone de chalandise. Un garagiste de Boulogne-Billancourt peut tout à fait travailler son référencement local en créant des contenus visant à attirer des automobilistes des Hauts-de-Seine, il ne doit pas forcément évoquer uniquement le lieu de son établissement.

Optimiser ses contenus : Wix

Pour s’affranchir d’un maximum de contraintes et créer un site web qui a toutes les chances d’être valorisé dans les résultats de recherche, vous avez notamment le choix entre des CMS plus ou moins complexes à prendre en main et la très accessible plateforme Wix.

En premier lieu, chaque utilisateur a l’opportunité de modifier quand bon lui semble les balises méta de ses pages. Les marchands qui présentent un catalogue de produits aux références parfois abracadantesques peuvent ensuite réécrire et simplifier leurs URL afin qu’elles soient plus pertinentes aux yeux des robots des moteurs de recherche. Vous avez en tête de vous positionner sur des requêtes très concurrentielles et projetez d’affiner votre maillage interne pour optimiser in fine votre stratégie de cocon sémantique ? Wix autorise tout à fait ses utilisateurs à réaliser ses actions grâce à l’éditeur de textes comme il leur permet de hiérarchiser leurs contenus avec les balises Hn. Les illustrations bénéficient d’une dimension marketing non négligeable, elles informent autant qu’elles rassurent les internautes. Et elles peuvent aussi s’inscrire dans une stratégie de référencement poussée. Notons enfin que cet outil de création met à disposition un éditeur de site mobile : vous auriez tort de vous en passer !