Une bonne nouvelle pour les jeunes actifs qui jonglent entre boulots et études. En effet, le Conseil d’État a officiellement affirmé dans l’affaire qui opposait l’Université de Strasbourg au syndicat étudiant UNEF que les rattrapages sont nécessaires pour les étudiants et qu’ils ne devraient être supprimés en aucune manière.

Que signifient exactement les rattrapages pour les étudiants ?

Dans le milieu universitaire, les étudiants sont soumis à deux sessions d’évaluation chaque année. La première est relative aux examens qui ont lieu à la fin de chaque semestre, dont les notes sont combinées avec celles des travaux dirigés. La deuxième concerne les rattrapages. Ce qui signifie que lorsqu’un étudiant n’obtient pas les bonnes notes durant la première session d’évaluation, il est autorisé à passer de nouveaux examens pour acquérir la moyenne nécessaire.

Les changements dans les Universités

Depuis quelques années, certaines Universités ont décidé de supprimer les sessions de rattrapage parce qu’ils préfèrent un système d’évaluation continue intégrale. Les étudiants passent donc par des évaluations régulières tout au long du semestre. Le but est de ne pas attendre la fin du semestre pour contrôler le niveau de connaissance des étudiants afin de savoir lesquels arrivent à suivre et lesquels ont besoin de se ressaisir.

Deux décisions de justice en faveur du maintien des rattrapages

L’affaire qui a mis en avant l’existence de ce problème au niveau universitaire est passée devant la justice deux fois depuis 2014. Le tribunal administratif de Strasbourg a donné raison à l’UNEF en 2014 et la cour d’appel de Nancy a soutenu cette décision en 2015. L’affaire est donc close aujourd’hui, car toutes les Universités Françaises devront encore maintenir le système de rattrapage pour les années à venir. Un système qui est utile à la réussite des étudiants, selon les affirmations du président de l’UNEF, William Martinet qui ont été relayées par l’Etudiant. En effet, un étudiant peut avoir de mauvaises notes durant les premières évaluations et produire les efforts nécessaires pour passer avec succès les examens de rattrapage.